Mamou:L’atelier de capitalisation et de renforcement de capacité des cellules de veille citoyenne, les 20 et 21 mai 2016

Mamou:L’atelier de capitalisation et de renforcement de capacité des cellules de veille citoyenne, les 20 et 21 mai 2016

 L’atelier de capitalisation et de renforcement de capacité des cellules de veille citoyenne organisé par la Plate forme des citoyens Unis pour le Développement(PCUD) avec un appui technique et financier du PNUD et du PROJEG , s’est tenu à Mamou dans la salle de conférence de l’ACAUPED du 20 au 21 mai 2016. L’ atelier a regroupé 27 participants dont 5 femmes venant des Cellule de Veille Citoyenne (CVC) de Kindia, Fria, Forécariah, Boké, Labé, Faranah, Kouroussa, Kankan, Siguiri, Beyla, N’Zérékoré et de Mamou

Objectif : Capitalisation des acquis des douze cellules de veille citoyenne et renforcer leurs capacités en contrôle citoyen de l’action publique, Gestion axée sur le résultat, la médiation et négociation etc.

Après la cérémonie d’ouverture qui a connu les interventions respectives du coordinateur national des cellules de veille, du coordinateur national du Programme gouvernance et Etat de Droit du PNUD du Secrétaire général chargé des affaires administratives de Mamou, ponctuée par la projection d’un documentaire sur la CVC de Kankan, l’Atelier a débuté par la présentation des rapports d’activités des CVC suivie de réactions et des questions d’éclaircissement qui ont été répondues à la satisfaction des participants.

Pendant deux jours, d’importants thèmes ont été débattus notamment le contrôle citoyen de l’action publique, la gestion axée sur les résultats, les technique de prévention et de gestion des conflits (médiation, négociation), le plaidoyer, mais aussi le dispositif de communication pratique des CVC notamment le rôle d’un community manager, quelques outils du community manager (tweeter,facebook et You tube) .

A signaler que ces différents thèmes ont été animés avec une méthode participative garantissant ainsi la compréhension des participants.

Aux termes des travaux, l’atelier recommande :

Aux participants:

• De restituer aux autres membres des CVC pour une mise à niveau de tous les membres et d’user des outils de communication acquis lors de cette formation pour bonne circulation de l’information au sein réseau.

A la PCUD :

• D’élargir cette formation aux autres CVC pour une harmonisation des approches de réalisation des activités.

• D’apporter un appui technique et financier aux CVC

• D’initier des rencontres périodiques avec les CVC pour un échange d’expérience et d’harmonisation.

Au PNUD et au PROJEG :

• De continuer à accompagner la PCUD dans le cadre de la continuité de la promotion de la gouvernance locale.

Nankoria Bah

Posts en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by themekiller.com